Casting Lacoste Second Life : Découvrez les gagnants
What the World Eats

La blogalaxie s'essoufle-t-elle ?

Le blog "Transnet" nous annonce que la blogalaxie s'essoufle.

Plutôt que d'un essoufflement, je parlerais plutot d'une maturité des blogs et des blogueurs en général.
La sélection naturelle fait son travail et seuls les meilleurs survivent. En l'occurrence ici, on pourrait parler de régularité de mise à jour.

Après la multitude des radios libres dans les années 80,  seuls les meilleurs ont survécues. Le ralentissement de la croissance montre donc la fin de la course et le début d'une structuration des blogueurs.

Cependant, les blogs en tant que tels sont certes moins mis à jour mais les communautés du type MySpace ou FaceBook sont en pleine croissance et le phénomène est encore plus important que les blogs V1. Pour s'en rendre compte, il suffit de faire une petite courbe des requetes Google Trends sur ces 2 mots. Les requêtes sur MySpace explosent littéralement les requêtes blogs. C'est bien que les habitudes ont changées.

Dans la V1 des blogs, son auteur était un peu isolé de ces lecteurs. Aujourd'hui, les blogueurs font partis d'une communauté interconnectée  qui interagit sur tous les canaux de communication (Web, mobile, MSN...).
Un service comme twitter permet par exemple de recevoir les commentaires de son blog sur son téléphone portable et de voir la carte de ses amies sur une google maps.

Les blogs ne sont pas mort, ils ont fait des petits plus puissants, mieux organisés, plus complexes, vers toujours plus d'interactivité. Quelle belle époque nous vivons !

Commentaires

Frederic.C

I agree... d'ailleurs tu oublie de citer Vox :p hihihi
là dessus on a pas la même taille que les autres cites cités plus haut, mais les plateformes utilisant des principes communautaire bénéficie d'un effet "mouvement de groupe".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.