Le futur du futur par NTT DoCoMo
CitizenBay : Devenez le journaliste de votre ville

Mais qui sont les koikoikoi ?

Koikoikoi

 

 

 

C’est avec une certaine fierté que je vous annonce le lancement de mon premier site en temps que producteur web chez BETC. Il s’agit du site koikoikoikoikoi.com.
Et oui, si je n’ai pas blogué ces derniers temps, c’est que j’étais bien occupé ;-)
En effet, vous trouverez sur ce site des petits dessins animés, des spots radio, des jeux et une foire aux questions, le tout dans un esprit complètement loufoque et 2ème degré.
Avec l’INPES (ministère de la santé), nous avons fait le choix de partir sur la voix de l’humour pour traiter un sujet assez sensible : les infections sexuellement transmissibles.
Une campagne de bannières sur internet et des pubs à la radio (nrj, europe2, funradio, skyrock, le mouv’…) accompagnent le lancement des koikoikoi.
L’animation des personnages a été confiée à Nicolin que j’ai connu grace aux Puceaux.

Le conseil de SamDProd : Attendez sur une rubrique sans rien faire, vous allez avoir des petits messages marrants. De plus, il faut aussi accepter les popups de ce site pour voir les vraies réponses.

Qu’en pensez vous ?

Commentaires

ouriel

pas mal du tout

alain de grenoble

c'est quoi la cible exactement ? les jeunes mais de quelle tranche d'age ?

SamDProd

Cette campagne cible les 13-18 ans et ceux qui souhaiterait avoir des réponses sur ces différents sujets.

Vince

Très drole, surtout les videoskoi! Je regrete juste l'utilisation des pops-up, qui vont poser des problèmes sur certains navigateurs... Bravo pour le travail Sam !

Nishisawa

J'ai transmis l'URL à mes enfants (1 garçon de 19 ans et deux filles 17 et 14 ans), c'est déjà pour vous une indication que j'ai plutôt apprécié votre travail.
Je vous donnerai leur avis dans quelques jours, ou il vous le donneront eux-mêmes...
En tous cas félicitation !
Continuez;-)

Nishisawa

Résultats du test familial :
- L'environnement a bien plus, les graphisme et les voix ont été appréciés.
- Ce qu'il faudrait revoir : les téléviseurs et les postes de radio sont tous identiques et ne comportent pas d'indications sur leurs contenus, on navigue donc sans trop savoir où l'on va, il faudrait peut être précisé à quel sujet correspond chaque téléviseur et chaque poste de radio.
- les pop up d'explication sont trop sombre te le texte y est trop dense, personne n'a lu ces textes jusqu'au bout...
- Ma fille de 14 ans se demande l'utilité de ce genre de site et trouve un peu lourd la surcharge d'info sur le sida pour les jeunes collégiens et lycéens, jusqu'au ras le bol de n'entendre parler que de ça y compris au collège. Et ce même si ici la forme est plutôt ludique.
- Elle a trouvé les jeux un peu "bébé", correspondent-ils au public ciblé ? Et qu'apportent-ils dans le propos ?
- Les deux ainés (19 et 17 ans), n'ont pas trouvé ce site très intéressants et considèrent qu'il ne leur a pas permis d'apprendre grand chose sur le sujet.
- pour conclure, l'avis du Papa, c'est un site conçu de façon ludique mais avec une approche d'adultes persuadés de savoir comment on doit parler aux jeunes, et ceux-ci n'aiment pas qu'ont les considèrent comme des gamins, ils sont en général bien informés et ont un niveau de réflexion sur le sujet largement plus "adulte" qu'on ne l'imagine en général.

pietro

Comment peut-on encore avoir recours aux pop-up quand tout le monde les bloque ? Cela n'enlève rien à l'intérêt artistique du site, mais un site d'information sur le sida où il faut lutter pour trouver de l'info, me semble être plus décoratif qu'utile.

Mais bon

Yeti

De bonnes idées dans le site "protegetoi.org" mais souvent des éléments à la limite de la lisibilité (les onglets dans les parties sexos par exemple) et souvent un peu trop cloisonés (difficile de lire tout en une seule traite si on le souhaite).

J'aurais suggéré des parcours pour couvrir par la simple navigation de grandes parties du site.

Amusant l'animation de l'érection aussi.

(et j'ai bien aimé la blague sur les canards)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.